fr pol Lordon 

D'habitude, j'aime pas la prose convolutée de Lordon, mais celle-là, elle est jolie :
"on se dit en effet que tous ces gens [= le gouvernement] se sont fait prendre soit par surprise, soit par connerie. Et que l’hypothèse de la surprise étant à l’évidence exclue, il ne reste que celle de la connerie — qui n’est pas une surprise."
ça vient de là : blog.mondediplo.net/les-connar
(je sais pas encore si c'est bien ; suis en cours de lecture)

Follow

fr pol Lordon 

Bon ben l'article de Lordon est pas dingue. Un long édito qui dit ce qu'on sait déjà : que nos gouvernants... que le néo-libéralisme... rien de neuf.

Sign in to participate in the conversation
esperanto.masto.host

Bonvenon! Malferme al ĉiaj kaj ĉiuj respektemaj esperantistoj.